Madame Plouche

Tout et rien, rien et tout, mais un rien peut former un tout ...

posté le 04-06-2014 à 18:04:04

Kahina et Hichem ...

Une petite page pour deux amours de ma vie, devenir grand-mère c'est un grand pas, c'est une autre histoire mais qui se rattache aux autres ... je dis souvent que je me sens comme un arbre, avec branches, fruits et racines ... Peut-être liront-ils les délires de leur mamy, ils sont une autre génération, qui j'espère essaiera de reprendre les rênes d'un monde qui va mal ... 
 

 
Kahina signifie "symbole de la bravoure et de l'héroïsme".

La Kahina, de son vrai nom Dihya ou Dahya, symbolise l’âme de la résistance amazighe. Reine des Aurès, et probablement de religion chrétienne, elle était pleine courage. Elle parvient à rassembler les tribus imazighen. 

Ce fut le nom d'une reine kabyle du VIIe siècle, qui combattit l'invasion arabe et mourut au combat en 683. Ce prénom est, naturellement, surtout attribué dans les familles originaires de Kabylie. J'avais déjà fait un petit article sur ma princesse ici
 

 

T'inquiètes mamy, on va veiller sur la planète ... 

 
Depuis ma princesse n'est plus seule, elle a un petit frère ... j'avais rêvé une nuit de Kahina courant après un petit garçon et l'appelant Hichem ... et au mois d'août dernier est né un petit Hichem ... mon premier petit-fils ...

Hichem a pour origine le substantif arabe hachem signifiant l'amour, la générosité, la bienfaisance.

Il fut illustré par plusieurs califes et émirs dont l'émir d'Espagne Hicham Ier, conquérant de la Castille, de la Cerdagne et de la ville de Narbonne, à la fin du VIIIe siècle. C'est lui qui acheva la fameuse mosquée de Cordoue et reconstruisit le pont du Guadalquivir. Hicham est fréquent en Afrique du Nord mais également en Syrie.
 
Hichem aime surprendre et même choquer parfois, un véritable boute-en-train. C'est un un grand amoureux, qui a besoin de se sentir entouré.
 

 

Je commence même à me poser des questions ... 

 

Et comme une petite princesse et un petit prince ont certainement envie de s'éclater avec tout plein de cousins et cousines, dans deux mois ils auront une petite cousine et avant la fin de l'année un autre cousin ou cousine ...  La grand-mère est ... heureuse ... zen ... pleine de bonne énergie ... même si parfois très stressée ... pour finir donc ...

 

 

 

 

 

T'imagines ma Louloutte ??? ... une chtite geek !!! 

 

 

 

 

 


 


 
 
posté le 04-06-2014 à 11:08:43

Game of thrones ...

Depuis quelques années, Game of Thrones, l'adaptation télé de la saga de George R. R. Martin, ne cesse d'essaimer les records. Non contente de faire partie des programmes les plus piratés de l'histoire du web, la série atteint des sommets en matière d'audience et suscite des centaines de milliers de commentaires sur les réseaux sociaux à chaque nouvel épisode. Résultat, la tendance Game of Thrones fait maintenant figure de repère. Pour les geeks mais aussi pour les autres. Comment expliquer ce phénomène ?

Rien n’est laissé au hasard, tout a un sens, une justification. La beauté des images se mêle aux intrigues savamment machiavéliques et on adhère !
 
Et j'adhère ... grave ... j'avais les trois saisons au chaud sur mon disque dur, mais au fond de moi je sentais que si j'ouvrais la boîte de Game of Thrones je tomberais dedans ... et suis tombée ... La fantasy – genre qui renvoie aux littératures de l'imaginaire -  a pris le pas sur mes lectures de science-fiction, lectures anciennes mais dont le contenu en fait est devenu chaque jour fiction.
 
C'est vrai qu'il y a du sang, du sexe, une intrigue parfois un poil complexe et tortueuse mais qui nous rend finalement complétement accro. Pourquoi ? Parce qu’on cherche à décrypter l’histoire, à aller jusqu'au bout, parce qu'on est dedans !! … c'est un univers magique, interprété magistralement ... et je vous jure que quand je m'installe dans mon canapé, le casque sur la tête ... s'ouvre alors un livre vivant que je dévore avec plaisir ... en VO ... pour être encore plus près ...
 
Ma préférée ...
 
Daenerys Targaryen, fille de l'ancien roi déchu Aerys II Targaryen, le « roi fou », qui fut dépossédé de son trône par Robert Baratheon, l'Usurpateur. À la suite de ce coup d'État, Daenerys et son frère aîné, Viserys, ont dû fuir vers les Cités Libres sur le continent Est. 
 
Daenerys est une femme d'exception, à la fois ferme et généreuse. Son altruisme lui fait abolir l'esclavage et aider les malheureux, mais elle punit sévèrement les personnes qui lui font du tort. Au début peu sûre d'elle et de ses qualités de reine, elle finit par gagner en confiance et autorité sur les autres.  Daenerys est  une icône moderne du féminisme.

Comme de nombreux membres de la famille Targaryen, elle est un "dragon", elle a le pouvoird'être invulnérable au feu et à la chaleur. Elle a survécu au bûcher funéraire de son époux où elle est entrée volontairement.
 

 

Mother of dragons ... 

 
Mon préféré ...
 
Tyrion Lannister, surnommé le Lutin, le Nain, le Gnome ou encore le Mi-homme est l'un des personnages principaux. Il est le troisième enfant de lord Tywin Lannister. Il est né nain et difforme, et sa mère est morte en le mettant au monde, ce qui lui vaut un rejet farouche de la part de son père. 
 
Tyrion fait presque une force de sa différence, et sachant que ses capacités physiques sont limitées, il se plonge dans la lecture et la réflexion.
Comme il le dit « l’esprit a autant besoin de livres qu’une épée de pierre à aiguiser pour conserver son tranchant. » Il est doté d’un esprit d’une rare vivacité, intelligent et calculateur, il ne se fait guère d’illusions sur les autres, car il est capable de les juger de façon précise. C'est un des personnages préférés, simplement parce que c'est très certainement le plus humain de tous et qu'il manie l'autodérision bien mieux que l'épée ...

 
Game of Thrones en chiffres

12 : c'est le nombre de Maisons (ou familles) s'affrontant dans le monde Westeros.

60 : c'est le nombre de personnages clés ou récurrents apparus lors des trois premières saisons de la série.

15 : c'est le nombre, en millions d'exemplaires, de livres issus de la saga littéraire vendus à travers le monde.

1 minute et 41 secondes : c'est la durée du générique, à contre courant des génériques courts des séries des dernières années (Mad Men, Breaking Bad, etc.). Une marque de fabrique qui a par ailleurs permis à la série de marquer le paysage télévisuel.

3 : c'est le nombre de chaînes distinctes diffusant la série en France (OCS City, Canal +, D8).

142 : c'est le nombre de nominations reçues par la série télévisée Game of Thrones à l'international.

51 : c'est le nombre de nominations (sur les 142) gagné par la série.

40 : c'est le nombre d'épisodes que comptera la série télévisée à l'issue de la saison 4.

5,2 : c'est le nombre de téléspectateurs moyen par épisode ayant visionné la troisième saison de Game of THrones sur HBO en 2013.
 
Et pastèque sur le gâteau, la saison 4 va se terminer (arghhh il me reste deux épisodes à voir ...) et deux autres saisons sont prévues (jusqu'en 2015 ... il va falloir que je change le canapé ...
 

 

Et je sais que je ne suis pas toute seule à être addict de cette série, ceux et celles qui sourient se reconnaîtront ... 

 
 
 
 
 


 
 
posté le 04-06-2014 à 10:08:53

Le septième continent ...


Le 7e continent, dit comme ça on dirait l'avant-première d'un film ... mais alors d'un très mauvais film, voire d'un film d'horreur.
 

 
Le "7e continent de plastique" est décrit comme une immense plaque de déchets évoluant dans le nord de l'océan Pacifique, de la taille d'un tiers des Etats-Unis ou de six fois la France. Aussitôt se forme à l'esprit l'image d'un gigantesque amas compact de sacs plastiques, bouteilles, filets et autres bidons...
 
En réalité, ce phénomène, qui effraye et fascine à la fois, ressemble plus à une "soupe de plastique" constituée de quelques macro déchets éparses, mais surtout d'une myriade de petits fragments. "L'image d'un continent sert à sensibiliser le grand public, mais ne rend pas compte de la réalité, explique François Galgani, océanographe et chercheur spécialiste des déchets à l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer). Il s'agit plutôt d'une multitude de micro-plastiques, d'un diamètre inférieur à 5 mm, en suspension à la surface ou jusqu'à 30 mètres de profondeur, difficiles à voir de loin. Mais quand on puise dans l'eau, on en remonte une quantité impressionnante." 
 

 

Profondeur et durée de décomposition des déchets ... c'est ainsi que l'on perçoit tout l'égoïsme de notre société qui produit un cadeau empoisonné pour le monde futur ...  

  
En 2013, une mission scientifique française, l'expédition 7e continent, s'est rendue sur place afin d'étudier ce gyre nord-pacifique. L'expédition 7e continent en détail ici.
 

  
Sur des mesures effectuées en 2001 et en 2007, la masse de particules plastiques était six fois supérieure à la masse de zooplancton.
Les déchets plastiques ont une longévité qui peut atteindre plusieurs centaines d'années ; au fil du temps, ils se désagrègent sans que leur structure moléculaire change d'un iota. C'est ainsi qu'apparaissent des quantités colossales d'une sorte de « sable de plastique » qui, pour les animaux, a toutes les apparences de la nourriture. Ces plastiques, impossibles à digérer et difficiles à éliminer, s'accumulent ainsi dans les estomacs des poissons, des méduses, des tortues et oiseaux marins. Par ailleurs, ces débris de plastique agissent comme des éponges, fixant des polluants organiques persistants (POP) dans des proportions plusieurs millions de fois supérieures à la normale, comme le DDT (dichlorodiphényltrichloroéthane, un pesticide) (ouh la ça me dit quelque chose ça ... arf)  ou les PCB (polychlorobiphényles), des produits extrêmement toxiques.
 
La localisation de cette plaque s’explique par un phénomène de vortex ou tourbillon, c’est-à-dire de courants qui font converger vers cette zone les déchets flottants et par l’absence de vents qui engendre l’accumulation de ceux-ci, constituée de tout ce qui peut flotter, qui n’est pas biodégradable et en plastique, allant de la brosse à dent jusqu’aux filets de pèche fantôme, mais aussi de millions de morceaux microscopiques de plastiques.
 

  
Les effets en cascade peuvent s'étendre et toucher l'homme, via la chaîne alimentaire par le phénomène de bioaccumulation. Greenpeace estime qu'à l'échelle de la Terre, environ 1 million d'oiseaux et 100 000 mammifères marins meurent chaque année de l'ingestion de plastiques. L’impact sur la faune marine est dramatique. D’une part, ces déchets flottants, avec l’effet du sel, des ultraviolets, des mouvements de l’eau, ont une tendance naturelle à se fragmenter en des millions de morceaux parfois de taille microscopique. Ceux-ci sont alors ingérés, par les oiseaux, tortues ou autres animaux marins – on a ainsi retrouvé dans l’estomac de tortues près d’Hawaii plus de mille débris, causant intoxications, empoisonnements, oclusions intestinales Les morceaux de plastiques ingérés, sont de véritables éponges à polluants persistants POP, ils affectent toute la chaîne alimentaire et sont un danger pour la santé humaine.

D’autre part, les « macro déchets » sont la cause de dégâts importants, par effet « d’emmêlement » causant blessures, infections ou mutilations sur l’ensemble des animaux, des plus petits aux baleines traînant des filets de pèche entiers… On peut ainsi estimer que ce sont plus d’un million d’oiseaux qui meurent par an à cause des débris plastiques et plus de cent mille cétacés.
 
Au total, plus de 267 espèces marines seraient affectées par cet amas colossal de déchets ... consternant, terrible avenir, constat accablant de ce que l'on va laisser aux générations futures.
 

 

 
 

 
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article