Madame Plouche

Tout et rien, rien et tout, mais un rien peut former un tout ...

posté le 03-06-2014 à 22:54:28

L'apocalypse selon Jean Yanne ...

En rentrant du boulot, je maudissais les conducteurs manchots qui oubliaient toujours leurs clignotants, râlant et pestant ... j'adore ... des fois ça défoule et je pensais soudain à un vieux bouquin, rempli de chauffards fous et de voitures voraces ... L'Apocalypse est pour demain, de Jean Yanne
 
Jean Yanne, c'est plein de souvenirs, bon de vieux souvenirs mais des bons ... C'était un animateur de radio, un chansonnier,un journaliste, un écrivain, un comédien et même un réalisateur français ... un comme on en fait plus beaucoup, avec une grande gueule, qui choquait ... un comme Desproges ... un comme on n'est pas près d'en avoir ... plus sur Jean Yanne ici
 

 
 
Un extrait de l'Apocalypse est pour demain ou les Aventures de Robin Cruso ... Il défraya la chronique avec son feuilleton apocalyptique, diffusé sur France Inter d'octobre à décembre 1977. Il nous décrit une civilisation totalement envahie, saturée d’automobiles. Les temps de transports domicile-travail durent plusieurs jours (voire plusieurs semaines) au point de pouvoir faire pousser des radis de 18 jours dans un bac aux places arrières du véhicule durant le trajet ! Des carrefours équipés d’engins pour détruire les véhicules restés coincés au milieu de la circulation … Heureusement, Robin Cruso est là ! C’est un piéton qui vit sous la terre (comme une taupe) et qui lutte contre la civilisation automobile. Des groupuscules de personnes comme lui, arrivent à survivre et luttent ensemble … Est-ce une vision éclairée ? Allons-nous dans ce sens ? Dans ce roman visionnaire, Jean Yanne pousse la civilisation de l'automobile jusqu'à l'absurde et jusqu'au terrifiant. 

 
 
 
Le sketche culte du permis de conduire ... les fameuses routes nationales ... 
 
 
,
 
Quelques citations :
 
"Le monde est peuplé d'imbéciles qui se battent contre des demeurés pour sauvegarder une société absurde".

"Ce n'est pas possible ! Pour être aussi con, tu as appris".

"Ni Dieu ni maître, même nageur !" 

"Le plus beau compliment que je puisse faire à une femme est de lui dire : je suis aussi bien avec toi que si j'étais tout seul".

"L'idéal, ce serait de pouvoir déduire ses impôts de ses impôts".

"Les hommes naissent libres et égaux en droit. Après ils se démerdent !"

"Ça serait bien plus facile de faire du syndicalisme s'il n'y avait pas de travailleurs".

"Corrida : les bouchers à l'arène !"
 
 


 
 
posté le 01-06-2014 à 18:32:17

Semenciers ... ça fait peur !!

Cet après-midi j'ai fait des petites pochettes de graines, en vue de la prochaine bourse aux plantes au boulot, et je me suis alors souvenue d'un excellent reportage ... "Semences : les gardiens de la biodiversité" ... un documentaire signé Arte. Et ça fait peur ces voleurs de graines ... les semenciers ...
 
Un semencier est un type d'entreprise ayant pour activité la production de semences, c'est-à-dire de graines permettant la production de plantes par l'agriculture.

Ces entreprises sont de tailles très variables depuis des associations, en passant par des PME, jusqu’à des grands groupes internationaux. Si les banques pillent nos finances, liquident notre pouvoir d'achat, eux détroussent la nature, s'approprient le vivant et tentent de réguler la faim dans le monde.

Certaines travaillent sur un grand nombre d’espèces et fournissent les agriculteurs, d’autres sont spécialisés sur certaines espèces ou distribuent les semences aux jardiniers amateurs. Toutes laissent croire qu'elles travaillent pour le bien de l'humanité mais malheureusement elles oeuvrent à une maîtrise totale  de dame Nature en passant par son éradication ...
 
Durant la première partie du 20e siècle, les semences étaient en grande partie dans les mains des fermiers et des conservateurs du secteur public. Dans les dizaines d’années qui suivirent, des géants des gènes ont utilisé les lois sur la propriété intellectuelle pour modifier la ressource mondiale de semences, une stratégie qui vise le contrôle des plantes, la maximisation des profits et l’élimination des droits des fermiers. 
 
Mais cerise sur le gâteau OGM, pendant la deuxième guerre mondiale, alors que les forces américaines repoussent difficilement l'armée japonaise, l'idée est avancée d'affamer le Japon en détruisant les récoltes de riz au moyen d'un herbicide puissant. Des recherches sont financées par le gouvernement. Elles débouchent sur une combinaison de deux herbicides : le 2,4-D et le 2,4,5-T. Cette combinaison restera dans l’histoire sous le nom d’agent orange. Lors de la fabrication du second herbicide, qui entre pour 48,75% dans la composition de ce défoliant, un produit dérivé apparaît : le TCDD, mieux connu sous le nom de "dioxine". Selon les fabricants, cette "impureté" ne peut être éliminée. Plus le taux de l’herbicide 2,4,5-T est élevé dans la composition du défoliant, plus le taux de dioxine est important. 
 

 


 

L'agent orange est testé sur un atoll du Pacifique. Sa nocivité est telle que le président Roosevelt décide d'y renoncer et interdit à l'armée américaine de s'en servir. Ses successeurs n’ont pas les mêmes scrupules. Le Président Eisenhower autorise en 1959 la mise au point de la technologie aérienne permettant l’épandage du défoliant. 

Début des années soixante, Monsanto et six autres firmes américaines (Dow Chemicals, Diamond Shamrock Corporation, Hercules Inc, Uniroyal Inc, T-H Agricultuial & Nutrition Company et Thomson Chemical Corporation) produisent des herbicides contenant du TCDD alors que les recherches médicales établissent de manière incontestable son triple caractère : il provoque le cancer, il cause des malformations congénitales chez le fœtus et il est à l’origine de modifications génétiques. 
 
A lire,  Le monde selon Monsanto : de la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bien, ici.
 

  
Dans une période de tout au plus trente ans, une poignée de multinationales se sont emparées du commerce et de l’échange des semences donc des ressources de première ligne de toute nourriture.

Selon le Context Network, les propriétaires de semences, marque déposée ou propriété intellectuelle, représentent plus de 82% du marché commercial des semences dans le monde. Le monde commercial n’inclut pas les semences qui ont été conservées par les cultivateurs. 
 
Partout dans le monde, depuis toujours, l'homme échange des graines, les voyageurs ramenaient de leurs aventures lointaines des semences qui ont parfois changé l'histoire ... Mais les semenciers-financiers voient le monde d'un autre oeil ... s'approprier le vivant par la privatisation des semences : une guerre de l’ombre qui se livre depuis un siècle ... à lire ici ... 
 

 
 
A l'heure actuelle, les quatre leaders mondiaux sont :

Monsanto (États-Unis)
 
Pioneer Hi-Bred (filiale de DuPont de Nemours, États-Unis)
 
Syngenta (société indépendante suisse)
 
Limagrain (coopérative française)

Le marché mondial des semences commercialisées est estimé à plus de 30 milliards US $.
 
Pour que le monde de Monsanto ne devienne jamais le nôtre ... ici 
 
 

 
 
 


 
 
posté le 01-06-2014 à 13:12:50

Les carrés dans le jardin ? ça tourne ...


Mes carrés potagers sont bien remplis et tournent d'une année sur l'autre ... Un carré consacré aux fleurs, aux oeillets et oeillets de poète entre autres, parce que la giroflée y a aussi sa place. C'est aussi le carré des fleurs naufragées, celles que je récupère proches de la fin et que j'essaie de retaper ... petit pied de gaillarde ... il me reste encore un peu de place pour mes rescapées ...
 

 

Deux autres carrés potagers, l'un rempli de tomates et d'oeillets d'inde, et l'autre tomates, poivrons, aubergine et oeillet d'inde ... Pour les tomates cette année de la Saint-Pierre, de la Marmande ... et dans un autre petit futur carré de la cornue des Andes et de l'ananas.

 

 

 

Les tomates en pleine discussion... 

  

 

Petit pied de cornichon au centre ... et mini courgette naissante ...

  

 

Voilou, je vais rejoindre mon petit coin de verdure, plantation d'un jasmin d'hiver et d'un autre arbuste, le corête du Japon ... donc ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article