Madame Plouche

Tout et rien, rien et tout, mais un rien peut former un tout ...

posté le 27-04-2014 à 09:26:04

Calibre ... la Bibliothèque Virtuelle

 

Sur le net, je ne passe toujours mon temps à ramasser des brouettes, et hors du net il y aussi la lecture. Tellement de choses à lire, difficile de tout pouvoir amasser et garder, alors Calibre c'est le top. J'ai grandi dans une librairie et j'ai toujours aimé les livres, au début j'ai beaucoup hésité avant de passer à une liseuse. C'est autre chose, mais c'est magique aussi, on peut emmener avec soi une foule de livres et les dévorer n'importe où, n'importe quand ...

 

 

 


 

  

Calibre, est un logiciel de gestion de bibliothèque numérique libre, gratuit et multiplateforme qui permet la gestion des bibliothèques, la conversion de format, la conversion de flux RSS en livres numériques, ainsi que les fonctionnalités de synchronisation avec la plupart des livres électroniques. Il dispose également d'une visionneuse de livre électronique intégrée. Les fonctions d'indexation de Calibre permettent de trier les ouvrages par titre, auteur, date, éditeur ou taille. Les tags, commentaires ou premières de couvertures peuvent être facilement ajoutée. L’affichage type "Cover Flow" permet ensuite de visionner la bibliothèque. Les métadonnées des ebooks peuvent être récupérées depuis Internet à partir de leur référence ISBN ou du titre et de l'auteur. Calibre insère ensuite les données automatiquement depuis Google Books ou ISBNdb.com.

 

Calibre gère un nombre impressionnant de formats en entrée et en sortie et permettra, de ce fait, d'effectuer des conversions afin que l'utilisateur puisse emporter n'importe quel livre sur sa liseuse (la liste complète des formats est consultable sur la fiche du logiciel).

 

 

 

 


Un logiciel riche en fonctionnalités, traduit dans de nombreuses langues et mis à jour régulièrement dont la qualité ne fait aucun doute. Un must pour les dévoreurs de livres !

 

Tuto Calibre ici 


Depuis que j'ai découvert les e-books j'apprécie ce cadeau de Noël, cette liseuse sur laquelle je dévore plein de bouquins. Cela n'a rien à voir avec le plaisir d'un vrai livre, pouvoir corner les pages, sentir le papier ... mais cela permet de découvrir une quantité infinie de livres. Avec Calibre ma bibliothèque virtuelle est devenue une vraie mine, remplie d'étagères de mes domaines préférés. Un outil simple, gratuit, libre et qui permet aussi d'échanger des bibliothèques en ligne.

 


 
 
posté le 26-04-2014 à 23:46:04

Quelques images ...


 Quelques images ... que j'aime bien ... pour le plaisir des mots et des pensées ...
 
 

 

Et je te rassure John, ils n'ont toujours pas compris ... 

 

 

 

J'ai bien peur que nous ne méritions pas grand chose ... 

 

 

 

 

J'aime beaucoup ... beaucoup cette phrase ... à méditer 

 

 

 

 

Je trouve que cette image cadre parfaitement avec ce faits-divers récent d'une jeune femme agressée dans le Nord, dans le métro, sous les yeux des gens ... immobiles ... terriblement immobiles ... 

 

 

 

 

Alors là ... alors là ... business de cannes blanches assuré !!! 

 

 

 

Comment résumer ... 

 

 

 

C'est ce que je me dis tous les jours ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 


 
 
posté le 26-04-2014 à 22:19:17

L'univers impitoyable des geeks ...


 
Très vite, c'est très vite ...
 
Juste une petite anecdote sur le monde déjanté des joueurs et joueuses sur le net, principalement sur des jeux pas trop prise de tête, décompresseurs, voire ... crétins pour certains. Une vieille geek, en la personne de moi ... jouait depuis un certain temps sur ces jeux de ferme où l'on passe tous les jours (ou presque) pour ramasser des chèvres, traire des pommes, fabriquer des mocassins etc ... j'en passe ...  Puis le jeu décida de rajouter un système de guilde, de concours et de primes. Dans concours me direz-vous il y a "cours" ... je m'affiliais donc à une guilde, avec dons, participation etc ... jusqu'au moment où le chef de la guilde se transforma en terrible stakhanoviste, m'incendiant de messages sur mon intolérable lenteur à accomplir les quêtes, sur mon inadmissible participation mineure aux fonds de la guilde, m'exhortant à faire part de mes absences à la guilde  ... bref le jeu s'est transformé en cauchemar. Et hier, tout juste rentrée dans mon home sweet home, fin de semaine, pression atmosphérique difficile, j'ai pété un câble sur ce petit jeu de m... le pauvre meneur de guilde s'est pris toute une tirade sur l'esclavage des pauvres geeks qui ne demandent qu'à jouer cool. Depuis je n'y suis pas encore retournée, je sais déjà que je suis virée de la guilde ... ah ah ah ... N'empêche ça rend con quand même ...  
 
Voilà, bon c'est pas de "l'envoyé spécial" mais c'est bien parce que cela m'a conforté dans le fait que même pour des petits jeux crétins, il y a toujours des éléments perturbateurs qui veulent à tout prix appliquer au virtuel les mêmes lois que dans le réel. 
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article