Madame Plouche

Tout et rien, rien et tout, mais un rien peut former un tout ...

posté le 26-10-2008 à 12:12:13

Elle est pas belle la figue ? (suite)

Après les figues de Sophie, celles de Lucie et Jérémy, les figues de Nadine, mises en pots et "confiturées" ce jour . Je vous livre ma recette toute simple, pour les quantités c'est au feeling, selon le poids des fruits et le résultat désiré.

 

Pour un kg de figues fraîches :

 

Je mets dans mon chaudron les figues coupées en deux, sucre, une pomme coupée en morceaux, cannelle, gingembre, un petit peu d'eau, sucre vanillé ... je fais cuire assez longtemps pour que ça "confiote" bien et slurp ! Mise en pots, dégustation, partage, elle est pas belle la figue ??
 
Et voilou le résultat !
  

 

Il en manque un peu déjà  ... à consommer sans modération ...

 

 


Commentaires

 

1. jeremlucie  le 29-10-2008 à 20:34:13

ces figues me disent quelque chose ! Cueillies par des artistes lool

2. Amanyte  le 29-10-2008 à 21:17:03  (site)

Et l'artiste qui a fait les confitures alors ? Applaudissements ... gnarf gnarf

 
 
 
posté le 26-10-2008 à 11:44:51

La caravane passe ...

La question qui tue ... pourquoi fait-on un blog ? En remplacement des journaux intimes, pour faire savoir que l'on existe ou encore pour plein d'autres raisons. Je viens de demander à hija mia Lucie, 16 ans, pourquoi elle en faisait un (même deux !) et elle m'a répondu : "pour m'exprimer". C'est rigolo parce que c'est une façon de s'exprimer à la planète entière en fait et même si personne ne vous entend, la culpabilité sera moins lourde pour toutes les choses qu'on avait jamais osé dire.

 

Ce peut-être aussi un blog partage de passions, d'idées, de pensées, ou tout simplement une façon de se découvrir à soi ou aux autres. Blog, alternative entre écrire un livre ou écrire des pages. Je choisis écrire des pages, aligner des instantanés de vie, de colère, anodins ou pas, intéressants ou pas, se faire plaisir en fait tout simplement et partager quelques émotions.

 

 

 

 

 

Si je devais attribuer une image ou une phrase à mon blog, je dirais : " les chiens aboient et la caravane passe "... Mais l'important en fait c'est que j'aurais aboyé ...

 


Commentaires

 

1. zoe  le 26-10-2008 à 12:03:22  (site)

très jolie photo (merci artus bertrand)

oui pkoi faire un blog .... et pkoi pas pr passer le temps (comme moi)
et bien sur pour dire des choses
(moi je sais qui me lit ) dc c'est facile !

 
 
 
posté le 26-10-2008 à 10:39:04

Watcha Clan mon coup de coeur zike

Coup de coeur musical, cet été je devais aller voir en concert Orange Blossom, mais fin août ils se séparent ... arghhh ... Remplacés au dernier moment par Watcha Clan, j'ai craqué, j'ai aimé ... Call of Hagar, un régal.

 

 

 

 

 

Un petit article qui résume bien leur style musical :

 

"Trois instrumentaux et douze chansons : cinq en arabe, deux en hébreu, deux se partageant entre anglais et français, une en anglais, une en espagnol. L’intention est claire. Pas question de revendiquer l’appartenance à une terre précise. Chez Watcha Clan, on a peut-être sa maison à Marseille, mais on est d’esprit franchement nomade. Alors pour ouvrir l’album, spéciale dédicace à Theodore Monod (1902-2000) dont la voix samplée loue la résistance des nomades, ces hommes libres qui gênent tant les gouvernants. « Pour les ministères, pour les bureaux, un homme libre c’est inacceptable » déclare le naturaliste humaniste. Le sampling, la copie d’éléments musicaux et vocaux réinjectés dans le propos créatif du groupe, joue radicalement la carte globe-trotter. Il y a du voyage à profusion dans ce patchwork cousu au fil électronique qui miroite de lumières sonores balkaniques, jamaïcaines ou maghrébines. Watcha Clan enchevêtre les pistes sonores, se balade sans visa, enjambe les frontières stylistiques. Dans le chaudron bouillonnant de cette petite bande phocéenne s’invitent virtuellement les joyeuses fanfares de l’Est (Ciocarlia, Tirana), les fameux agitateurs new-yorkais du klezmer, The Klezmatics et les tziganes de Hongrie Ando Drom. A travers ce melting pot croisant reggae, ragga, hip hop (intervention des copains d’Agadir Amarg Fusion et de MCs oranais), house et jungle (les gamins pourront y mettre en pratique leur savoir faire tecktonik), en compagnie de ses potes musiciens, Sister K, la vocaliste du groupe, chante un peu sa propre histoire. Ashkénaze du côté de sa mère, sépharade et berbère par son père, la Sister aurait pu naître en Israël plutôt qu’à Marseille, puisque c’est là-bas que ses parents ont craqué l’un pour l’autre. Un seul monde pour tous claironne la musique apatride de ces faux sédentaires marseillais à l’humeur vagabonde, cultivant le son global et la liberté de mélanger les géographies en musique."mondomix.com

 

Petit instantané "coup de gueule" , Watcha Clan comme beaucoup d'autres artistes est sur Myspace, mais à la tête de cet empire musical qui laisse croire à tout un chacun que la musique réunit tout le monde sévit un certain Rupert Murdoch. Qui est ce monsieur Murdoch ? Un multimilliardaire (si, si ça existe encore ...) et aussi ça, ça ou encore  ça. C'est tout, j'ai rien à ajouter  de plus si ce n'est qu'il est dommage encore une fois de nous "enduire" d'illusions ...

 

A quand une musique à la place des armes nucléaires, à quand les moeurs adoucies par la musique ? Brother, l'homme n'est pas encore prêt, malheureusement et il nous faut encore rester Brother in arms ...

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article