Madame Plouche

Tout et rien, rien et tout, mais un rien peut former un tout ...

posté le 29-04-2010 à 17:50:08

La fête de Pasqua ...


Qu'attend-t-on du procès Pasqua, que veut-on nous faire encore croire ? Qu'il existe une véritable justice ? Foutaises, foutaises ...

 

Une témoin dérangeante, l'ancienne secrétaire qui confirme l'avoir vu dans les bureaux de M. Falcone, un autre témoin invité ... euh pour rien, quoique ... M. Guéant  ...

 

Palmarès (chargé ...) de m'sieur Pasqua ...

 

- Affaire du siège de GEC-Alsthom Transport

- Affaire de la Sofremi

- Affaire du casino d'Annemasse

- Volet français de l'Affaire Pétrole contre nourriture

- Affaire de la Fondation Hamon

- Affaire des ventes d'armes à l'Angola

- Auteur de la loi portant son nom, rendant plus difficile l'accès à la nationalité française.

- Ministre de l'Intérieur durant les manifestations contre la loi Devaquet, qui provoqueront la mort d'un manifestant, Malik Oussekine, le 5 décembre 1986.

- Cofondateur du SAC (Service d'action civique) en 1959

- et ... 

 

Charles Pasqua est promu officier de la Légion d'honneur lors de la promotion du 14 juillet 1995. Cette même année il introduit l'obligation de visa pour les Comoriens (archipel voisin de l'ile française de Mayotte, dans le canal du Mozambique) et procède à des déplacements forcés de cette population. Malgré de nombreuses condamnations par l'ONU (articles 7.1.d et 7.2.d des statuts de Rome : crime contre l'humanité) cette mesure est toujours en place et est, selon Survie France, à l'origine de milliers de morts suite à des traversées clandestines.
 
"... Si vous considérez que je suis un pourri, condamnez-moi, faites-le ! Et je vous regarde, les yeux dans les yeux, tous. Ce n'est pas pour vous menacer ! (on sent bien là le verbiage politicomafieux en vogue ...) Mais j'ai la faiblesse de penser que vous me connaissez et j'espère que vous avez de moi une autre perception que celle qui vous a été donnée".
 
Il doit en avoir des petits carnets, remplis de plein de petits noms ...

 

Deux années de prison ferme, vous y croyez-vous ? 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
posté le 29-04-2010 à 17:01:08

Marée noire dans les bayous ...

La nappe, de 1 000 km de circonférence, n'était plus qu'à une vingtaine de kilomètres des côtes ce matin et environ 159 000 litres de pétrole s'écoulent par jour. Les premières boulettes et mousses d'hydrocarbures étaient attendues vendredi soir sur ce littoral de marais qui abrite un riche écosystème et une forte activité de pêche. Le gouverneur de Louisiane a demandé une aide d'urgence pour protéger le rivage.

 

 

 

 

Les Etats-Unis redoutent l'une des pires marées noires de leur histoire. La fuite de pétrole s'est révélée, mercredi, cinq fois plus importante que ne le pensaient les autorités. Ce sont 5 000 barils de brut, soit 795 000 litres, qui s'écoulent chaque jour du puits, situé à 1 500 mères de profondeur. Les secours sont à l'oeuvre, mais la sécurisation du puits pourrait prendre jusqu'à trois mois.

 

Pour mémoire,il y a quelques semaines je m'indignais  que B.O ait annoncé l'ouverture à l'exploration pétrolière de nouvelles zones au large des côtes, affirmant que ce choix "difficile" était motivé par la nécessité d'assurer l'indépendance énergétique des Etats-Unis. Le choix là il va être de plus en plus difficile, continuer à saborder la planète ou trouver enfin de vraies alternatives au pétrole ... tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse ...

 

 

 
Cette marée noire menace la Louisiane, donc les bayous, toute une faune et une végétation qui vont trinquer et qui va mettre en péril leur fragile équilibre. En Louisiane, un bayou (du choctaw bayuk, rivière) est une étendue d'eau formée par les anciens bras et méandres du Misissipi. Ils s'étendent sur tout le sud de l'État, formant un réseau navigable de milliers de kilomètres. Dans les bayous, un courant très lent, non perceptible, va vers la mer à marée basse et vers l'amont à marée haute, les dégâts seront irrémédiables pour certaines espèces.
 
Dommage, les bayous restent un de mes meilleurs souvenirs magiques des Etats-Unis ...
 

 

 

 

La faune est riche, notamment dans les bayous du delta du Mississipi : les alligators (les Acadiens les appellent les cocodrils), les loutres, les ratons laveurs, les grenouilles (ouaouaron), les belettes, les rats musqués et les ragondins (espèces honnies parce qu’elles abîment les plantations, mais là, respect, elles ont trouvé plus balèze côté destruction !) se partagent les marécages. Mais les bayous sont surtout le paradis des oiseaux qui y nichent : hérons, pélicans bruns, ibis, hiboux, aigretttes (non je ne parle pas toujours que des ours blancs ...)

 

Pour la flore aussi ce sera un désastre ... car la végétation est luxuriante en Louisiane, qui jouit d’un climat subtropical chaud et humide. On peut observer notamment la mousse espagnole, le magnolia, les pins (dans le nord de l’état) ; les cyprès chauves, et d’innombrables fleurs (jacinthe d’eau, magnolias, lys, …)
 
La mousse espagnole (appelée aussi barbe espagnole) est une drôle de plante, je me souviens qu'il y avait une jolie légende à son sujet ... un jeune Acadien perdit un jour sa fiancée. Elle était morte pendant son absence. Il retourna au chêne où ils s'étaient déclaré leur amour et suspendit une mèche de cheveux de sa fiancée à une branche. La mèche de cheveux, symbole de fidélité et d'amour, se transforma miraculeusement en mousse espagnole.
 

 
Voilà, tout ça pour dire que ça va être encore une grosse cata pour Gaïa ...
 
 

 

 

 


Commentaires

 

1. escaleocabannes  le 29-04-2010 à 17:20:13  (site)

C'est clair que c'est une horreur écologique , quand on voit l'ampleur de la nappe.
Mais as-tu pensé à ces pauvres citoyens et tout ce bon pétrole gaspillé qui n'ira pas faire tourner leur énooormes pick up et autres big Foot ?! Je ne crois pasmiley_id118878s ....

2. Amanyte  le 29-04-2010 à 17:52:41  (site)

Arf ... oui comment vont-ils pouvoir s'approvisionner en malbou... euh pardon en nourriture chez Walmart ?

3. escaleocabannes  le 29-04-2010 à 18:08:27  (site)

Ah tu te poses enfin les bonnes questions, on commençait à désespérer !

4. Amanyte  le 29-04-2010 à 19:39:22  (site)

Le désespoir fait naître l'espoir ... arf ... Walmart toute une culture ... à venir bientôt une galerie d'images des people de Walmart ... gné

5. aichanina  le 30-04-2010 à 12:24:32

scandaleux et ils me font chier pour la perte d'un chèque....Fou A en devenir dingue, jvous jure!!

6. Amanyte  le 30-04-2010 à 13:37:21  (site)

Pour ça que les ours blancs n'ont jamais de chéquier ... boulette Arf ... t'inquiètes on les aura ...

édité le 30-04-2010 à 13:37:49

 
 
 
posté le 29-04-2010 à 12:38:47

Burqa-bla-bla ...

Je trouve ce petit article de Monsieur Halimi excellent, il reflète parfaitement les choses et je n'ai rien à ajouter ...

 

 

 

 

"Les Français sont vraisemblablement plus nombreux à connaître le nombre de minarets en Suisse (quatre) et de « burqas » en France (trois cent soixante-sept (1)) qu’à savoir que le Trésor public a perdu 20 milliards d’euros à la suite d’une décision « technique » de l’exécutif (excellent !!!! elle est pas belle la vie!).

Il y a dix-huit mois en effet, au lieu de subordonner son sauvetage des banques en perdition à une prise de participation dans leur capital, laquelle ensuite aurait pu être revendue avec un joli bénéfice, le gouvernement français a préféré leur consentir un prêt à des conditions inespérées… pour elles. Vingt milliards d’euros de gagnés pour leurs actionnaires, c’est presque autant que le déficit de la Sécurité sociale l’an dernier (22 milliards d’euros, euh vous dormez toujours bonnes gens ?)". Et quarante fois le montant de l’économie annuelle réalisée par l’Etat lorsqu’il ne remplace qu’un fonctionnaire partant à la retraite sur deux (tsss qui l'eût cru ...)

Le rétablissement électoral du Front national, et plus généralement de l’extrême droite en Europe, n’est pas tout à fait étranger à cette distribution de l’attention publique entre la poutre des polémiques subalternes qu’on enflamme et la paille des sujets prioritaires dont on prétend qu’ils sont trop compliqués pour le commun des mortels. Le fiasco des élections régionales derrière lui, M. Nicolas Sarkozy va s’attaquer à la "réforme des retraites". L’enjeu social et financier étant considérable, on sait déjà que le gouvernement français s’emploiera à distraire la galerie en relançant le "débat sur la burqa".

Riposter à cette manœuvre n’impose certainement pas de s’enfoncer sur son terrain boueux en donnant le sentiment de défendre un symbole obscurantiste. Encore moins de taxer de racisme les féministes — hommes et femmes — qui légitimement le réprouvent. Mais comment ne pas juger cocasse qu’une droite qui a presque partout associé son destin à celui des Eglises, du patriarcat et de l’ordre moral se découvre soudain éperdue de laïcité, de féminisme, de libre-pensée ? Pour elle aussi, l’islam accomplit des miracles !

En 1988, M. George H. W. Bush succéda à Ronald Reagan après une campagne d’une démagogie insigne (2), au cours de laquelle il réclama que soit criminalisé le fait de brûler la bannière étoilée — un acte commis entre une et sept fois par an… Avec le courage qu’on imagine, plus de 90 % des parlementaires américains adoptèrent une disposition répressive allant en ce sens — laquelle fut annulée par la Cour suprême. Au même moment éclatait l’un des plus grands scandales de l’histoire économique des Etats-Unis, celui des caisses d’épargne déréglementées par le Congrès, que des aigrefins avaient pillées, enhardis par des sénateurs dont ils avaient financé les campagnes. En 1988, nul ou presque n’avait évoqué le péril d’une telle arnaque, bien qu’il fût déjà connu. Trop compliqué, et puis la défense du drapeau occupait les esprits.

Le contribuable américain a payé 500 milliards de dollars le scandale des caisses d’épargne. On découvrira bientôt ce que cache réellement la « burqa ». Et combien cela coûte.


(1) D’après un calcul, étrangement précis, de la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

(2) Lire « Dans les bas-fonds de la campagne électorale américaine », décembre 1988."

 

http://www.monde-diplomatique.fr/2010/04/HALIMI/18990


De : Serge Halimi
samedi 24 avril 2010

Pour lire les commentaires ...

 

 


Commentaires

 

1. aichanina  le 30-04-2010 à 12:27:41

et oui on dissimule des choses pour nous pondre de vieilles lois sorties d'on ne sait ou..(quoique la burqa je ne suis pas pour non plus..)mais sans en faire une polémique et influencer les citoyens..

2. Amanyte  le 30-04-2010 à 13:40:12  (site)

Et ce n'est que le début de l'ère "foutaises" ... occuper notre esprit avec de faux problèmes prioritaires, pour mieux nous en... prendre par derrière ... smiley_id239887

édité le 30-04-2010 à 13:41:01

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article