Madame Plouche

Tout et rien, rien et tout, mais un rien peut former un tout ...

posté le 07-05-2010 à 14:03:00

Fête de l'ortie

Une petite fête qui a l'air bien sympa pour une plante qui l'est aussi ... C'est chez nous en Charente à Dignac, trois jours consacrés à l'ortie, (28, 29 et 30 mai) film, table ronde, dégustations, conférences, repas ... et bien plouche encore ici.

 

Le film s'appelle ... "L'ortie fée de la résistance" ... (j'aime ...)

 

 

 

 

C'est bien de penser à cette petite merveille végétale, tant redoutée de certains car elle pourrait remplacer la plupart des saloperies vendues dans les jardineries, en matière d'engrais ou de désherbant. L'ortie ça se mange, ça se boit (euh non ça se fume pas je crois ... arf), ça désherbe, ça fait du bien aux plantes ... et je dois certainement en oublier.

 


 
Vertus de Dame Ortie ... avec un petit accent canadien ...


 

 


 
 
posté le 05-05-2010 à 17:41:37

Un peu de géographie féminine

 

 

Un peu de géographie féminine ... les appréciations ont certainement été rédigées par des hommes, n'ont jamais été fort en cartographie !!! Arf, par contre la fin est terriblement féminine ...


"Entre 18 et 20 ans, une femme est comme l’Afrique : à moitié sauvage, naturellement belle et pleine de mystérieux deltas à la fertilité certaine.

 

 

Entre 21 et 30 ans, une femme est comme l’Amérique : développée et ouverte au commerce, spécialement avec ceux qui ont du pognon.

 

Entre 31 et 35 ans, une femme est comme l’Inde : sensuelle, relaxée, épanouie, convaincue de sa beauté.

 

Entre 36 et 40 ans, une femme est comme la France : délicieusement mûre, elle reste un agréable territoire à visiter.

 

 

Entre 41 et 50 ans, une femme est comme la Yougoslavie : la guerre est aujourd’hui perdue, les erreurs du passé la hantent. De gros travaux de reconstruction doivent être lancés.

 

Entre 51 et 60 ans, une femme est comme la Russie : étendue, aux limites incontrôlées. Le climat froid décourage les visiteurs.

 

Entre 61 et 70 ans, une femme est comme la Mongolie : un glorieux passé, de grandes conquêtes, mais hélas, aucun futur.

 

Après 70 ans, une femme est comme l’Afghanistan : beaucoup savent où ça se trouve, mais plus personne ne veut y aller…"

 

Et alors en ce qui concerne la géographie masculine, je ne dirais qu'une seule chose, un homme peut être en fait gouverné comme beaucoup d'autres pays ...(j'ai des noms, j'ai des noms !)

 

"Entre 15 et 70 ans, un homme est comme les Etats-Unis : gouverné par un gland…"

 

C'est de l'humour messieurs ...

 

 

 

 


Commentaires

 

1. escaleocabannes  le 05-05-2010 à 20:16:06  (site)

Excuse moi, mais ya un piercing sur le gland...
Quand même...

2. Amanyte  le 05-05-2010 à 20:42:28  (site)

C'est un gland OGM qui supporte les piercings, une nouvelle création du groupe Monsanto ... n'est pas gland célèbre qui veut ... gné

3. aichanina  le 07-05-2010 à 20:38:27

c'est super beau...j'adore!!Clin doeil1

 
 
 
posté le 05-05-2010 à 14:55:50

Bavure ? vous avez dit bavure ?

 

 

 

BAVURE - La victime, âgée de 29 ans, est dans le coma...

 

Un policier a été mis en examen et écroué pour avoir frappé un jeune homme de 29 ans impliqué dans une rixe à Chambéry, a indiqué ce mardi une source judiciaire. Le fonctionnaire a été confondu par un enregistrement vidéo dans lequel on le voit porter des coups à la victime, qui se trouve toujours entre la vie et la mort. Son pronostic vital est engagé.
 
 
Une bavure policière est un usage disproportionné de la force et préjudiciable à ceux qui en sont l'objet.

C'est l'emploi par la police française de la force hors du cadre défini par le code de déontologie, adopté par un décret du 18 mars 1986. Cette notion familière, qui ne correspond juridiquement à aucun chef d'inculpation, renvoie souvent à la notion de violence policière dont la bavure est l'expression factuelle. D'autres expressions sont parfois utilisées comme dérapage policier, dérive policière ou débordement policier.

 

Source

 

Toutefois, cette notion varie suivant les pays du fait des différentes législations et codes déontologiques en vigueur concernant le droit à l'utilisation de la force par la Police.

 

J'ai cherché ici et là des vidéos traitant des bavures policières, pas simple ... Je pensais avoir trouvé ici, d'autant plus que la bavure avait été filmée par d'honnêtes citoyens américains, mais non cette vidéo et les suivantes ont été supprimées pour infraction aux conditions d'utilisation ... Mais j'en ai trouvé une ...

 

La nuit du réveillon sur un quai de métro à Oakland, en Californie. Un policier arrête un jeune Noir non armé, le plaque au sol, puis le tue d'une balle dans le dos. La scène, hallucinante, a été filmée par plusieurs passagers du métro qui ont utilisé leur téléphone portable. 

 

 

Effrayant tout ça, mais vous l'avez bien voulu, personne ne dit rien, ainsi la création d'une police secrète par le petit N. en 2008 n'a suscité aucun émoi, pourtant la DCRI (Direction centrale du Renseignement intérieur) a été créée, pour surveiller et réprimer « les individus, groupes, organisations [ainsi que les] phénomènes de société, susceptibles, par leur caractère radical, leur inspiration ou leurs modes d’action, de porter atteinte à la sécurité nationale » (amusez-vous à faire la liste, vous verrez à un moment de votre petite vie, vous portez forcément atteinte à la sécurité ...) Fusion avec la DST et les RG, soi disant pour veiller sur les vilains qui nous veulent du mal ... arf on a bien vu ce que ça a donné le 11 septembre aux Etats-unis, pour mieux veiller sur  leurs citoyens, certains n'ont pas hésité à devenir eux-mêmes terroristes ... Une police politique, il nous manquait ça dans notre bonne vieille république, avec siège social à Vichy ?

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article