Madame Plouche

Tout et rien, rien et tout, mais un rien peut former un tout ...

posté le 14-05-2009 à 23:35:54

Cochon de poche ...

 
 
Après les oiseaux, la grippe porcine frappe à notre porte (ou encore une expérience qui aura mal tourné ...) moi je craque pour ce mini-cochon (cochon qui s'en dédit ...). Espérons seulement qu'il ne soit pas le fruit d'un essai quelconque, moi il me fait craquer ... et oui ne dit-on pas que les femmes préférent les cochons ... alors si en plus ils sont tout petits ...
 
 
 


Commentaires

 

1. bakazeiko_  le 15-05-2009 à 02:10:31  (site)

Ca me rapelle avoir révé de "cochon miniature" trooo migon! j'en veuuu un XD

2. melk444  le 15-05-2009 à 18:14:02  (site)

Trop marrant! ( j'aime bien quand il se pète la gueule dans l'escalier )smiley_id118658
Je vois car c'est dans les smiley_id124454
vidéos de vef.

édité le 15-05-2009 à 18:14:32

 
 
 
posté le 14-05-2009 à 23:35:30

Intervention papale

Quand on a le choix on s'adapte ...

 

 

Benoît (seizième de son nom ...) est arrivé au Mont du Précipice (si si ...) à Nazareth. Il appelle au "rejet du pouvoir destructeur de la haine et à une coexistence paisible entre musulmans et chrétiens ..." ah parce que les autres religions se tiennent bien elles ?

 

Il a choisi son jour, coïncidence ou pas, mais cette venue tombait pile poil avec le 61ème anniversaire (qui a dit déjà !!!) de la Naqba, catastrophe pour certains que constitue la naissance de l'Etat d'Israël ... mais le pape en fait il s'en fout un peu, lui il est là pour parler de paix, au pied d'un mur de honte érigé il n'y a pas si longtemps ...

 

Certes, ce conflit dure, mais en réfléchissant bien, c'est à dire en utilisant nos neurones autrement qu'à travers ce que nous distillent la télévision et certaines (beaucoup ...) presses corrompues (si si ça on peut dire encore...), ce conflit donc, n'est en fait ni religieux ni ethnique comme on aime à nous rabâcher nos cerveaux irrigués, mais tout simplement commercial et politique. C'est tellement plus facile ainsi pour légitimiser certaines actions ...

 

 

 

 

 


 
 
posté le 14-05-2009 à 11:48:42

Ce toboggan vous va comme un gant ...

Quelques images de glisse quand ya pas de neige ...

 

 

 
Au fait quelles sont les origines du toboggan ?
 
Le mot est d'origine algonquine, otaban pour « traîne ».
 
Emprunté à l’anglais toboggan, provenant du français du Canada tabaganne emprunté au mot algonquin, du micmac tepagan ou de l’abénaquis ouest udabagan « traîneau » ou « grande luge glissant sur une piste » puis, par métonymie, la piste elle-même.
 
Euh ... la métonymie c'est pas le mot qu'on emploie souvent, pas évident à glisser dans une conversation. En fait c'est :
 

La métonymie (substantif féminin) est une figure de style de la classe des tropes qui consiste à remplacer, dans le cours d’une phrase, un substantif par un autre, ou par un élément substantivé, qui peut lui être équivalent sur l’axe syntagmatique du discours. Ainsi la métonymie est une figure opérant un changement de désignation.

Souvent cette relation de substitution, est motivée par le fait que les deux mots entretiennent une relation qui peut être : la cause pour l’effet, le contenant pour le contenu, l’artiste pour l’œuvre, la nourriture typique pour le peuple qui la mange, la localisation pour l’institution qui y est installée…

Par exemple, dans cette phrase : « on ne recrute pas des cheveux longs dans notre entreprise », le groupe nominal "cheveux longs" est une partie qui réfère au tout : un homme de manière générique. L'objectif principal de la métonymie est, ainsi, d’améliorer la compréhension d’un énoncé ; ici en effet la partie utilisée (les cheveux longs) se réfère à l'importance dans le monde de l'entreprise de bien présenter.

 

Merci Wiki

 
 

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article