Madame Plouche

Tout et rien, rien et tout, mais un rien peut former un tout ...

posté le 10-03-2009 à 21:17:51

Voyager loin pour pas cher ...

Pourquoi se priver d'aller loin sans aller vraiment loin, il suffit d'imaginer qu'on y est ... Par les temps qui courent l'imagination reste un moyen de transport très raisonnable ...

 

 

 

Ah, l'exotisme ...

 

 

 

Les magnifiques villas des stars ...

 

 

 

Au loin ses plages surpeuplées ...

 

 

 
Ses gratte-ciel ... 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. CendB  le 10-03-2009 à 21:41:42  (site)

Excellent !!!
Merci de ton passage chez moi ...
Bises, passe une bonne soirée ...
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

2. BARBARA6972  le 10-03-2009 à 22:15:35  (site)

Ca reviendrai moins chere pour les vacances! a+

 
 
 
posté le 10-03-2009 à 21:11:26

Cynisme en images

Le cynisme c'est une question de goût certes, mais surtout d'humour. Humour qui me rapproche de Desproges et d'autres humoristes qui ont toujours versé dans le cynisme ... Retour dans le passé pour certains comme Pierre Dac, Raymond Devos, Francis Blanche, Jean Yanne et j'en passe sans doute ... Dans le présent, c'est moins grinçant, pas très original et souvent trop commercial. On ne nous laisse pas le choix de nos rires, on essaie de nous imposer des "drôles". Pour moi, le cynisme mêlé à l'humour c'était autrefois le fait des fous du roi, mais à présent on ne peut rien dire ni provoquer sans se faire lyncher par nos pseudos intellectuels du moment ... On étiquette les humoristes, on les politise à donf et ça ne nous fait même plus rire. Dieudonné me fait rire aussi, ses provocations vont bien au-delà du lynchage médiatique et tant que l'on confondra antio-sionisme et anti-sémitisme, le malaise perdurera ... Côté humour grinçant et féminin, j'ai découvert Virginie Hock, comédienne belge convertie en humoriste ... Excellente, drôle, sensible et surtout originale ... Un sketche sur la vie de couple trépidante d'une femme au foyer, à voir aussi un très beau et sensible sketche sur la différence ...

 

 

 
Un petit extrait de son spectacle ...
 

Et quelques images ... cyniques ...

 

 

C'est ce qui s'appelle avoir la tête dans le c ... et mettez-vous à la place de l'éléphant qui se retrouve avec un humain dans le trou de balle ...

 

 

 

Joli boulot, attrayant, sensoriel, multiples contacts ...

 

 

 

C'est important d'avoir un bon plombier près de chez soi ...

 

 

 

Boulot  très  prenant, d'abord prendre le cheval pour un crétin et lui faire croire que le punching-ball géant d'en dessous est une belle jument ...

 

 

 

Pour les anciens qui regardaient une autre idée de la télé, rappelez vous de Jean-Christophe Averty et ses moulinettes à bébés ...

 

 

 

Sur un individu plus âgé, le résultat doit être le même ...

 

 

 

Gnarf, gnarf, tu la veux ta tototte ?

 

 

 

Apprendre aux enfants à jouer à la marelle, suffit de remplacer le ciel par un trou ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
posté le 02-03-2009 à 15:15:05

Macérâts encore et encore ...

C'est bientôt le printemps, le temps de profiter de ce que nous offre Dame Nature. Pour conserver les bienfaits de certaines plantes, les macérats huileux sont très faciles à faire et donnent d'excellents résultats.

 

 

 

 

Les macérâts huileux existent depuis l'antiquité et sont utilisés aussi bien en usage externe que dans l’alimentation. Un des plus connus et des plus anciens est l’huile de Millepertuis dont on retrouve la trace chez les Romains. Elle servait à apaiser les douleurs et les brûlures.  

Le macérât huileux est une huile qui contient des extraits végétaux. Il est obtenu en infusant des plantes dans de l’huile végétale ou minérale. Ces huiles sont utiles pour les soins de la peau. On peut les employer dans des baumes, des crèmes ou dans des huiles de massage.

L’huile de support standard est l’huile de Tournesol raffinée mais vous pouvez utiliser toutes sortes d’huiles tel que l’huile de noyau d’abricot, l’huile de pépin de raisin, l’huile d’olive et l’huile de coco.  

Les herbes devraient être de préférence sèches. Si vous utilisez des plantes fraîches, il faudra au préalable les sécher à l'extérieur. Car il faut éviter d’introduire de l’eau dans l’huile, ce qui pourrait l’abîmer.

La quantité de plante dépend de la taille du récipient mais aussi du type de plante utilisé. Elle varie entre 100 et 300 g pour 1 litre d'huile. L'extrait de plante doit généralement représenter 10% du poids total du macérât.

(Source : Les Lys Blancs de Vénus) avec des explications sur les différentes techniques utilisées.

 

Toutes sortes de macérats sont possibles ...

 

Macérât de Calendula (fleurs)

Macérât de Millepertuis (fleurs)

Macérât de Vanille (gousses)

Macérât de Lys blancs (fleurs)

Macérât de Bellis (fleurs de Pâquerettes)

Macérât de Tiaré (fleurs)

Macérât d’Aloe vera (feuilles)

Macérât de Carotte (racines)

Macérât de Figuier de Barbarie (fleurs)

Macérât d’Arnica (fleurs)

Macérât de Camomille (fleurs)

Macérât de Rose (fleurs)  

Macérât de Violettes (fleurs)  

Macérât d'Iris (fleurs)  

Macérât de Jasmin (fleurs)  

Macérât de Laurier (feuilles)  

Macérât de Romarin (feuilles)  

Macérât de Basilic (feuilles)  

Macérât de Menthe (feuilles)  

Macérât de thé vert (feuilles) 

 

A suivre, le macérât de pâquerettes, dit bellis ...

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. galerieangie  le 06-03-2009 à 20:34:21  (site)

kikou ma jumelle de vefblog!!!
de bonnes recettes de nos grand-mère!!!
j'ai de bons souvenirs sur des macérats que ma mère préparait pour mes boutons!!!je veux dire mes fameux rougeurs!!!!lol
passe une belle nuit et bisous

2. caly  le 20-03-2009 à 21:39:21  (site)

Tu as raison de faire de beaux macérats maison ^^ bravo

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article