Madame Plouche

Tout et rien, rien et tout, mais un rien peut former un tout ...

posté le 15-05-2009 à 19:38:11

Quelque part ...

Quelques images limousines, quelque part ... juste pour me ressourcer et rêver ... Un tilleul magique, une petite chapelle moyennageuse, un ruisseau dans les bois, les pierres où se réunissent les fées, c'est partout et quelque part ...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 

1. jmdamien  le 16-05-2009 à 13:05:39  (site)

Salut, très bel endroit pour vivre l'éternité, je te laisse un lien à voir si tu aime la bd, a plus, Damien
http://www.myspace.com/lemouleagaufre

 
 
 
posté le 15-05-2009 à 18:32:49

Libido d'élan

L'erreur n'est pas toujours humaine, les changements climatiques perturbent la libido des élans ... "orignal" non ???

 

 

En plus il sait même pas que pour les bisons c'est mort ...pfff

 

Animal mythique pour les Indiens d’Amérique et plus grand mammifère d’Europe, le bison n’a cessé de fasciner l’homme.
Massif et d’apparence placide, le bison peut soudain se transformer en un animal féroce et rapide, capable d’atteindre les 50 km/h.
Aristote donna au bison le nom de « Bonassus » au IVe siècle. Pline l’Ancien inventa plus tard le nom de « Bison », qu’il considérait à tord comme un animal venu de Germanie.
Actuellement, il existe deux espèces : le bison américain (Bison bison) et le bison d’Europe (Bison bonasus).
Certains scientifiques considèrent que les bisons américains et européens constituent des races issues d’une seule et même espèce.
En effet, en captivité, ces deux espèces peuvent se reproduire entre-elles. 

 

Et ce pauvre bison, dont le seul sport était de jouer avec les Indiens, vit un jour arriver sur son beau cheval le crétin tueur de bisons de l'ouest, Buffalo Bill.

Le fameux Buffalo Bill n’était en réalité qu’un vulgaire tueur de bisons sous contrat avec la Kansas Pacific Railway. Il tua 6 400 bisons en 18 mois lors de l’installation des premières lignes de chemin de fer.

L’armée américaine éliminait systématiquement les bisons pour priver les Indiens de leur source d’alimentation. 4 millions de bisons furent tués entre 1872 et 1874.

 

En fait les bisons ont accompagné les Indiens jusqu'au bout, même génocide ...

 

 

 

 

 


 
 
posté le 15-05-2009 à 10:18:32

Lettres d'administrés à ... l'administration

Deux petites lettres d'administrés se plaignant du service public. Au train d'enfer où vont les choses le service public sera bientôt en miettes, mais ne nous réjouissons pas trop vite, en général ce que l'on détruit sciemment se fait souvent au détriment ... du service et des services ... mais ceci est une autre histoire et peut-être fera-t-il beau demain ... arf arf ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. lesseynoisalareunion  le 15-05-2009 à 11:07:09  (site)

C'est EXCELLENT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
J'adoooooore!!!!!

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article